Veuillez sélectionner votre pays


Le lien entre endorphines et bonheur

Reading Time: < 1 minute

Vous vous sentez moins stressé après un bon jogging, davantage ancré pendant une séance de yoga, ou ressourcé après un massage relaxant ?

Ce sont les endorphines qu’il faut remercier.

Les endorphines sont des neurotransmetteurs (des molécules chimiques qui envoient des messages dans le corps) libérés par les exercices d’aérobie et d’autres activités apaisantes. Elles contribuent à soulager ou à réduire la douleur. C’est un type de peptide (chaîne d’acides aminés) fabriqué dans l’hypothalamus et l’hypophyse.

Comme trois autres neurotransmetteurs, la dopamine, la sérotonine et l’ocytocine, on l’appelle hormone du bonheur.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

La réponse est simple : une augmentation des endorphines peut entraîner une augmentation du bonheur.

On pourrait comparer les endorphines à une sorte de morphine naturellement produite par l’organisme. Certaines activités comme l’exercice physique, une alimentation saine et une bonne hydratation, le sexe et le fait de prendre soin de soi provoquent la libération d’endorphines dans l’organisme. On observe alors :

  • un soulagement de la douleur (mentale et physique) ;
  • un soulagement du stress ;
  • une diminution de l’anxiété ;
  • un sentiment de plaisir ;
  • une augmentation de l’estime de soi ;
  • un sentiment général de bonheur.

Pour libérer des endorphines, essayez :

  • les exercices d’aérobie tels que la marche, le jogging, le vélo, la danse, la natation, le patinage et les cours d’aérobic ;
  • les rapports sexuels ;
  • la méditation ;
  • le yoga ;
  • la respiration diaphragmatique (par exemple, pendant de longues promenades à faible allure ou par l’intérmédiaire de techniques de respiration) ;
  • les massages ;
  • l’acupuncture ;
  • le chocolat noir ;
  • le rire/les contenus humoristiques.

Facile, non ?

Rappelez-vous que tout est question d’équilibre. Trop d’exercice physique, de chocolat noir et de temps passé sur le canapé à regarder des comédies peut avoir des effets néfastes sur la santé. Plutôt que de pencher vers l’excès, optez pour l’équilibre.

Vous souhaitez être (et rester) heureux ? Adoptez un mode de vie qui augmente votre niveau d’endorphines.

RÉFÉRENCES :

https://www.parkinsonsnsw.org.au/four-happy-hormones

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK470306/