Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Qu’est-ce que le COVID long et comment gérer ses symptômes ?

Reading Time: 3 minutes

Lorsque l’on a découvert le COVID-19, on a rapidement identifié ses principaux symptômes, les plus connus étant une toux persistante, de la fièvre et une perte du goût ou de l’odorat.

En revanche, on connaît moins bien les symptômes associés au COVID long. 

Qu’est-ce que le COVID long ?

Le terme COVID long désigne un ensemble de symptômes dont vous pouvez continuer à souffrir après avoir guéri de l’infection initiale. Les études menées à ce jour démontrent que les symptômes du COVID long sont multiples et variés, et qu’ils disparaissent puis réapparaissent souvent par vagues. Si de nouveaux troubles peuvent survenir quand on souffre du COVID long, de nombreux symptômes se rapprochent de ceux associés à l’infection initiale, à savoir :

  • une fatigue extrême (épuisement) ;
  • un essoufflement ;
  • une douleur ou une oppression dans la poitrine ;
  • des troubles de la mémoire et de la concentration (sensation de « brouillard mental ») ;
  • des troubles du sommeil (insomnie) ;
  • des palpitations cardiaques ;
  • des vertiges ;
  • des maux de tête ;
  • des fourmillements et des picotements ;
  • des douleurs articulaires ;
  • de la dépression et de l’anxiété ;
  • des acouphènes et des maux d’oreille ;
  • des nausées, des diarrhées, des maux d’estomac, une perte d’appétit ;
  • de la fièvre, de la toux, des maux de tête, des maux de gorge, une modification de l’odorat ou du goût ; et
  • des éruptions cutanées.

Le COVID long est-il courant ?

Si vous avez eu le COVID-19, cela ne signifie pas nécessairement que vous allez souffrir du COVID long. Selon les statistiques, les femmes de moins de 70 ans sont davantage susceptibles d’être touchées, avec le plus grand nombre de symptômes répertorié dans la tranche d’âge des 35-49 ans cinq semaines après un test positif. Mais même si vous entrez dans ces critères, cela ne veut toujours pas dire que vous allez obligatoirement en souffrir.1

Combien de temps dure le COVID long ?

Ce virus étant relativement nouveau, il est compréhensible que l’on ne puisse pas apporter de réponse précise à cette question. Nous ne savons pas encore précisément le temps qu’il faut pour se rétablir complètement du COVID-19. Toutefois, si vous présentez des symptômes depuis plus de quatre semaines, ou si vous commencez à ressentir de nouveaux symptômes, vous souffrez peut-être du COVID long.2

D’après les chiffres disponibles à l’heure actuelle, le COVID long peut durer jusqu’à six mois, voire davantage dans certains cas.3

Le Bureau britannique des statistiques nationales (Office for National Statistics, ONS) a estimé que près de 700 000 personnes ont souffert du COVID long pendant au moins 12 semaines au Royaume-Uni, et que près de 475 000 d’entre elles en ont souffert pendant plus de six mois. Par ailleurs, environ 70 000 personnes présentaient encore des symptômes un an après l’infection initiale.1

Que faire si vous pensez souffrir de COVID long ?

Comme les symptômes de cette maladie sont nombreux, il est toujours judicieux de consulter un professionnel de santé pour exclure toute autre pathologie avant de diagnostiquer un COVID long. En fonction de vos symptômes, on vous prescrira des analyses de sang, des examens de la tension artérielle et du cœur, ou des radiographies.

Il n’existe pas de traitement spécifique pour le COVID long, mais vous pouvez adopter certaines mesures pour gérer vos symptômes. Le National Health Service (système de santé public britannique) a lancé un service dédié au COVID long qui répertorie les lieux proposant une assistance.4 Ce service d’aide au rétablissement met l’accent sur l’importance de prendre soin de votre bien-être physique et mental et vous aide à gérer vos symptômes, à reprendre une activité physique et à adopter une alimentation saine. Il est essentiel de vous montrer bienveillant envers vous-même, de laisser du temps à votre organisme et de ne pas vous forcer à reprendre votre rythme d’avant trop rapidement. Expliquez à vos amis et à votre famille comment vous vous sentez et, si vous trouvez que certains jours sont plus difficiles que d’autres, dites-le leur également. Le processus de rétablissement peut être imprévisible, mais essayez de garder un esprit fort et positif. Vous avez vaincu l’infection initiale et, avec le temps, vous vous sentirez de nouveau vous-même.

  1. https://www.ons.gov.uk/peoplepopulationandcommunity/healthandsocialcare/conditionsanddiseases/bulletins/prevalenceofongoingsymptomsfollowingcoronaviruscovid19infectionintheuk/1april2021 [] []
  2. https://www.bhf.org.uk/informationsupport/heart-matters-magazine/news/coronavirus-and-your-health/long-covid []
  3. https://evidence.nihr.ac.uk/themedreview/living-with-COVID19-second-review/ []
  4. https://www.yourcovidrecovery.nhs.uk/ []