Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Que signifie vraiment le mot « régime » ?

Reading Time: 3 minutes

Nous sommes ce que nous mangeons, dit-on souvent. En effet, l’alimentation occupe une place importante dans notre vie : elle rythme chacune de nos journées et détermine souvent la manière dont nous organisons notre emploi du temps. De plus, elle exerce une influence considérable sur notre état mental, physique et émotionnel.

Lorsqu’on parle de notre alimentation, on affirme souvent être au régime. Le terme « régime » tend à être interprété comme un mode d’alimentation adopté dans un but unique : perdre du poids.

En fait, ce n’est pas toujours vrai. La perte de poids ne représente qu’un seul aspect de la façon dont nous choisissons de nous alimenter et n’est pas toujours la méthode la plus saine ou la plus adaptée.1

Le terme « régime » vient en fait d’un mot de grec ancien qui signifie « mode de vie ». Peut-être le temps est-il venu de revenir à la définition originale de ce terme et d’envisager notre régime de manière plus holistique ; comme une manière globale d’appréhender la vie et la santé.

Les régimes ciblant la perte de poids vont et viennent. Nous nous y sommes probablement tous déjà essayés, pour suivre la tendance. Certains ne jurent que par le dernier régime en date, modifiant radicalement leur alimentation, car ils sont comme pris dans un rêve.

Le fait que les régimes créent tant d’effets de mode devrait nous mettre la puce à l’oreille. Il n’existe pas de régime miracle. La plupart des régimes ciblant la perte de poids adoptent une approche déséquilibrée, impliquant de supprimer totalement un groupe d’aliments clé ou de se concentrer exclusivement sur un autre. À court terme, ces régimes peuvent entraîner un changement visible et rapide, mais sur le long terme, une alimentation équilibrée et modérée donne de bien meilleurs résultats.

Vous n’avez pas besoin de gourou pour analyser et repenser votre régime. Le bon sens suffit. Nous savons également qu’un nombre trop élevé de règles régissant ce que nous pouvons ou ne pouvons pas manger entraîne des effets inverses. Ces régimes sont trop restrictifs, et nous finissons rapidement par abandonner pour assouvir notre envie de l’aliment qu’ils nous interdisaient de manger.

Pour amorcer un véritable changement à long terme, envisagez d’adapter votre mode d’alimentation global vers un régime sain, en définissant des objectifs réalistes ainsi qu’une structure davantage fondée sur la liberté que sur l’interdiction. Ajustez le niveau de structure selon vos propres instincts. Vous vous connaissez bien : préférez-vous suivre des instructions précises ou avoir une certaine liberté d’improvisation avec une direction générale ?

Prendre le temps de penser à votre régime vous donne l’occasion de vous renseigner sur la différence entre les « bonnes » et les « mauvaises » graisses, sur les divers avantages pour la santé qu’offrent tels ou tels fruits et légumes, céréales et huiles, ou encore sur l’importance de boire de l’eau. La science exacte de la nutrition peut s’avérer complexe, mais les informations essentielles sont généralement faciles à digérer (sans mauvais jeu de mots). Ces informations permettent de prendre les bonnes décisions sur la manière de les appliquer à ce que nous mangeons et buvons.

Vous pouvez aussi découvrir l’alimentation d’autres cultures,2 comme le régime méditerranéen, plein de couleurs et de saveurs : il a été prouvé que ce régime réduisait le risque de développement des trois maladies cardiaques les plus courantes de nos jours, de diabète de type 2 et d’accidents vasculaires cérébraux. Les régimes asiatiques, qui ont pour base le riz, les nouilles, les protéines de soja et le poisson, et contiennent peu de viande rouge et de produits laitiers, offrent également une alternative judicieuse.

Les connaissances que vous acquerrez vous permettront de comprendre pourquoi vous avez choisi de suivre votre interprétation d’un régime équilibré. Vous saurez ce que vous voulez accomplir. Par ailleurs, en ajustant votre régime selon vos goûts personnels et vos attentes, et en vous fixant des objectifs vraiment réalistes, vous aurez beaucoup plus de chance de réussir à vous y tenir et d’en voir les avantages pour votre bien-être, votre niveau d’énergie et votre santé physique générale.

  1. https://www.sciencedaily.com/releases/2011/09/110919073845.htm []
  2. https://ideas.ted.com/what-americans-can-learn-from-other-food-cultures/ []