Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Associé indépendant de Lifeplus


Qu’est-ce que la callisthénie ?

Reading Time: 3 minutes

Qu’est-ce que la callisthénie et est-elle intéressante ?

Développée dans la Grèce antique, la callisthénie désigne un ensemble d’exercices d’intensités et de rythmes différents qui peuvent être effectués en n’utilisant que le poids de votre corps. Vous pouvez néanmoins utiliser des poids légers. La diversité des exercices à pratiquer cible tout, de la force à l’endurance, en passant par la souplesse et la coordination, et est idéale pour échauffer votre corps avant une activité plus intense. En outre, des études ont montré que la pratique de la callisthénie pouvait favoriser le traitement de problèmes de santé tels que l’obésité.1

En quoi la callisthénie est-elle différente de la musculation ?

La musculation nécessite toujours des équipements spéciaux tels que des haltères, des kettlebells ou des machines de musculation, qui servent à effectuer des mouvements de renforcement musculaire. La callisthénie, quant à elle, ne nécessite rien d’autre que le poids de votre corps. Ne croyez pas pour autant qu’il s’agit d’un entraînement moins bénéfique. Des études ont révélé que les avantages de l’exercice physique sur la santé sont similaires dans le cas de la callisthénie et de la musculation.2

Un exercice simple de callisthénie à tester chez vous

L’entraînement suivant ne nécessite aucun équipement et cible différentes parties du corps pour un travail complet. Essayez de terminer le circuit, en effectuant chaque exercice 5 à 20 fois selon votre niveau et en vous accordant une pause entre chaque exercice si nécessaire. Répétez le circuit si vous souhaitez vous surpasser.

Sauts groupés

• Tenez-vous debout, les pieds parallèles, placés directement sous vos épaules.
• Écartez les pieds de quelques centimètres et pointez les orteils légèrement vers l’extérieur.
• Fléchissez les genoux pour vous abaisser, les hanches en arrière et vers le bas.
• Maintenez la tête et le visage orientés vers l’avant et la poitrine vers le haut.
• Faites un squat aussi bas que possible, puis sautez.

Veillez toujours à ce que vos genoux ne dépassent pas vos orteils, car cela peut solliciter et potentiellement blesser les articulations de vos genoux.

Pompes

• Mettez-vous à genoux, les mains sous les épaules et légèrement à l’extérieur de celles-ci.
• Étendez vos jambes, en utilisant vos bras pour vous maintenir en position haute en planche.
• Contractez bien vos abdominaux.
• Ne laissez pas votre dos se voûter.
• Pliez les coudes près du corps et abaissez-le jusqu’à ce que votre poitrine atteigne presque le sol et que vos bras fassent un angle de 45 degrés.
• Faites une pause, puis revenez à la position de départ.

*Si vous trouvez cela trop difficile, vous pouvez faire des pompes plus simples en gardant les genoux au sol.

Enroulements vertébraux

• Allongez-vous, le dos contre le sol et les pieds à plat sur le sol.
• Pliez les genoux pour former un angle de 90 degrés.
• Croisez les mains sur votre poitrine.
• En contractant vos abdominaux et en plaçant la tête à une distance équivalente à celle d’un poing de votre poitrine, soulevez votre corps en direction de vos genoux.
• Expirez en vous redressant et inspirez en redescendant.

Burpees

• Tenez-vous debout, les bras le long du corps et les pieds écartés de la largeur des épaules.
• Pliez les genoux et abaissez-vous.
• Posez vos mains devant vous, à une distance légèrement inférieure à la largeur des pieds
• Prenez appui sur vos mains et sautez doucement en arrière sur la pointe des pieds, le corps en position de planche verticale.
• Sautez en mettant vos pieds en avant à côté de vos mains.
• Sautez à nouveau, en poussant vos bras au-dessus de votre tête.

*Si vous souhaitez ajouter des exercices à votre séance de sport, en voici d’excellents à intégrer à votre séance d’entraînement complète du corps :

Tractions

• Saisissez le haut d’une barre d’exercice avec les bras légèrement plus écartés que la largeur de vos épaules.
• Tirez vers le haut en utilisant les muscles de vos épaules et amenez votre tête au-dessus de la barre

Tractions à la barre fixe

• Saisissez le dessous d’une barre d’exercice, les bras tendus et légèrement écartés à la largeur de vos épaules
• Tirez vers le haut en utilisant vos biceps pour tirer et amener votre tête au-dessus de la barre

Saut à la corde

• Saisissez une poignée dans chaque main et placez les mains sur le côté et la corde derrière vos pieds.
• Faites tourner la corde avec les poignets et sautez au-dessus à chaque rotation, en gardant les genoux légèrement fléchis.

Ne nécessitant aucun équipement, la callisthénie est un excellent type d’entraînement à réaliser à la maison. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre propre corps. Vous êtes prêt à profiter des bienfaits de l’exercice physique !

  1. https://www.journalofsports.com/pdf/2020/vol5issue1/PartA/4-2-118-976.pdf []
  2. https://journals.lww.com/nsca-jscr/Fulltext/2008/03000/Effects_of_Two_Different_Eight_Week_Training.28.aspx []