Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Les graines de la satisfaction

Reading Time: 4 minutes

Aujourd’hui, la plupart d’entre nous savons déjà que les aliments entiers et bio sont très nutritifs et contiennent très peu, voire aucun, des additifs et conservateurs que l’on retrouve dans certains aliments transformés alignés sur les étals de nos supermarchés. Pourtant, nombreux sont ceux qui pensent toujours que les produits de qualité se trouvent uniquement chez les fournisseurs spécialisés ou à un prix plus élevé.

En fait, il existe une alternative pour ceux qui cherchent à manger davantage de produits entiers : pourquoi ne pas faire votre propre potager à la maison ?

Rien ne vaut les fruits et légumes que l’on fait pousser soi-même. Tout commence par une graine semée, puis l’on voit les premiers bourgeons apparaître, avant de regarder les plantes grandir et se développer, sans oublier la joie de récolter le fruit de son labeur et de manger des fruits et légumes de son jardin.

Plus facile que vous ne l’auriez pensé…

L’avantage, c’est que vous n’avez pas nécessairement besoin d’un potager ou d’un jardin ! Vous pouvez facilement cultiver vos plantes dans des jardinières et des pots sur le rebord de la fenêtre, sur le balcon ou dans une petite cour pavée.1 Si vous avez déjà un jardin, mais pensez ne pas avoir suffisamment de place pour vos cultures, vous pouvez utiliser des récipients ou des paniers en suspension, voire essayer de planter vos semis entre vos fleurs et d’autres plantes.

D’un point de vue nutritionnel, vous serez d’autant plus satisfait de savoir que non seulement vous bénéficiez des nutriments essentiels à votre corps grâce à une source naturelle, mais en plus, vous mangez des produits que vous avez cultivés de vos propres mains !

Pour vous aider à vous lancer, voici quelques idées d’aliments bénéfiques sur le plan nutritionnel que vous pouvez planter chez vous. Vous pouvez cultiver tous ces fruits et légumes à partir de la graine ou, si vous préférez, acheter des plants tout prêts dans une jardinerie ou une serre.

Tomate

L’un des principaux avantages de la tomate est son caractère polyvalent. Vous pouvez la préparer fraîche en salade, la passer au grill pour le petit déjeuner, la rôtir ou l’incorporer comme ingrédient dans divers plats.

Du point de vue nutritionnel, elle est riche en vitamines A, C et E, et est également une excellente source de lycopène, un antioxydant qui donne à la plupart des tomates leur couleur rouge typique.2 En outre, vous pouvez facilement faire pousser des tomates en pots, dans des baquets, dans des sacs de culture ou encore dans des paniers en suspension, où les fruits pendront sur les côtés. Les variétés plus petites telles que la tomate cerise sont particulièrement adaptées à la culture dans un panier en suspension.

Salade verte

La salade verte, comme la laitue, les épinards, le cresson ou les endives, est facile à cultiver et constitue un partenaire meilleur encore que la tomate : elle peut pousser au milieu d’autres plantes, tant qu’elle reçoit suffisamment de lumière. La salade pousse facilement dans des jardinières de fenêtre ou tout autre petit récipient, et n’occupe que peu d’espace.

Récoltées et consommées fraîches, ses feuilles sont riches en vitamines et minéraux.3 Par exemple, le cresson offre une bonne source de vitamine C, tandis que les jeunes pousses d’épinard et les endives sont riches en acide folique et en fer : une portion de 90 g d’épinards ou d’endives contient environ 130 µg d’acide folique.4

Courgette

Bien qu’elles prennent un peu plus de place, les courgettes sont aussi faciles à cultiver et peuvent se révéler très prolifiques. De plus, elles sont une source d’énergie nutritionnelle incroyablement polyvalente.5

Elles sont riches en potassium et en vitamine C : une portion de 100 g de courgettes légèrement cuites peut contenir environ la moitié de la dose journalière recommandée de vitamine C !6

Rôties, sautées ou farcies, elles composent une variété de plats. Et si vous avez aussi fait pousser des tomates, vous pourrez préparer une succulente ratatouille !

Carottes

Les légumes-racines tels que la carotte feront la base parfaite7 de votre alimentation. D’ailleurs, ils sont encore plus doux et savoureux quand vous les faites pousser chez vous selon la culture biologique. Bien que les carottes poussent traditionnellement sous terre, il est également possible de cultiver des variétés « à racines courtes » en pots. Certains les font même pousser dans des pots hauts et fins, voire dans des tuyaux de canalisation !

Les carottes se distinguent par leur couleur orange, due à la présence de bêta-carotène, un antioxydant. Crues, râpées, émincées, bouillies, à la vapeur ou dans des ragoûts et des soupes, les carottes se mangent de bien des façons et conserveront très bien leurs nutriments, peu importe la préparation.

Fraises

Faisant le bonheur des petits comme des grands, les fraises sont polyvalentes dans le sens où elles peuvent être cultivées dans un jardin, un baquet ou même un panier en suspension. Vous trouverez dans le commerce des jardinières spécialement conçues pour les fraisiers, avec des trous et des poches pour permettre à la plante de se développer et aux fruits de pousser sur les côtés.

Une fraise juteuse et fraîchement cueillie est un vrai régal, et le plaisir n’en est que plus grand quand elle provient de votre propre culture. Les personnes qui font l’expérience de cultiver leurs propres fraises disent souvent qu’elles ont un « goût de soleil ». Riches en potassium, en acide folique et en vitamine C, les fraises sont l’un des moyens les plus savoureux et les plus plaisants de consommer des nutriments essentiels.8

Pour aller plus loin

Il ne s’agit là que de quelques idées pour vous lancer, mais si vous être pris par la fièvre du jardinage, n’hésitez pas à élargir vos horizons. Vous pouvez investir dans des sacs de culture ou dédier un espace de votre jardin à un potager. Si vous manquez de place, mais envisagez quand même de développer vos cultures, cherchez un jardin partagé près de chez vous où vous pourriez louer une parcelle ou renseignez-vous pour savoir s’il n’y aurait pas un potager collaboratif dans votre quartier.

Enfin, souvenez-vous de la règle d’or d’une bonne alimentation : mangez le plus varié possible. Aussi, pourquoi ne pas diversifier et étendre vos cultures à mesure que vous gagnez en assurance ? Cultiver différents produits peut aussi vous aider à découvrir des recettes alors que vous tentez de tirer le maximum de votre nouvelle récolte !

Il ne fait aucun doute que faire pousser vos propres aliments entiers peut être bénéfique sur le plan nutritionnel, mais cela peut vous apporter bien plus. Cultiver vos petites parcelles de terrain et vous rapprocher de la nature pour « créer » vous-même votre nourriture peut également être très gratifiant.

Facile à mettre en place et infiniment généreux avec son cultivateur, le potager mérite un essai ! Prochain objectif : l’autosuffisance !

  1. https://www.rd.com/home/gardening/window-box-ideas/ []
  2. https://www.medicalnewstoday.com/articles/273031.php []
  3. https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/salad-greens-getting-the-most-bang-for-the-bite []
  4. https://www.healthline.com/nutrition/foods-high-in-folate-folic-acid#4.-Leafy-greens []
  5. https://www.stylecraze.com/articles/benefits-of-zucchini-for-skin-hair-and-health/#gref []
  6. https://www.healthline.com/nutrition/zucchini-benefits []
  7. https://www.rd.com/health/wellness/benefits-of-carrots/ []
  8. https://www.healthline.com/nutrition/foods/strawberries []