Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Les bienfaits fascinants de la thérapie par l’eau froide

Reading Time: 3 minutes

La thérapie traditionnelle par l’eau froide, également appelée hydrothérapie froide, fait appel à de l’eau dont la température avoisine les 15 °C pour traiter des problèmes de santé ou stimuler des bienfaits pour la santé.

Cela peut ressembler davantage à une torture qu’à une thérapie, mais les athlètes professionnels exploitent le pouvoir de la thérapie par l’eau froide depuis des années ! Les bains de glace sont connus pour aider les muscles à récupérer après l’entraînement et réduire les risques de développer des courbatures, mais la thérapie par l’eau froide n’est pas uniquement réservée aux sportifs. En réalité, dans les pays nordiques que sont la Suède, le Danemark et la Norvège, les bains d’eau froide sont une tradition bien ancrée. Des centaines de personnes se pressent dans les magnifiques bains en plein air éparpillés le long des côtes et des lacs pour faire trempette dans l’eau glacée.

Les bienfaits pour la santé de la thérapie par l’eau froide

La thérapie par l’eau froide est accessible à tous, à condition de ne pas souffrir de problèmes cardiaques ou circulatoires, et il a été démontré que prendre régulièrement des bains froids présentait un certain nombre de bienfaits pour la santé. Des scientifiques de l’université d’Oulu, en Finlande, ont mené de nombreuses études. L’une d’entre elles a prouvé que prendre un bain froid favorisait la mémoire, diminuait la tension et augmentait le niveau d’énergie, grâce à un changement temporaire de la circulation sanguine.1 De nombreux bienfaits spécifiques pour la santé sont étayés par la science :

Diminution des douleurs musculaires

Des études ont démontré que le fait de passer de courtes périodes dans l’eau froide après une activité intense permet de réduire les douleurs musculaires par la suite. L’une des raisons invoquées par les experts médicaux est que l’eau froide provoque une constriction des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le flux sanguin, ce qui peut contribuer à diminuer les gonflements et les inflammations.2

Peut contribuer au maintien d’un bon équilibre mental

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un remède contre la dépression, des études ont suggéré que la thérapie par l’eau froide pouvait en atténuer les symptômes. En effet, la santé physiologique peut dépendre dans une certaine mesure de facteurs de stress que l’on subirait naturellement en milieu naturel, comme de brèves variations de la température corporelle.3

Peut renforcer l’immunité

Selon certaines études, l’exposition à l’eau froide pourrait contribuer à stimuler le système immunitaire, ce qui, en théorie, pourrait également accroître la capacité de l’organisme à combattre les maladies.4

Peut aider à soulager les migraines et les maux de tête

Le recours à des poches de glace permet de soulager les migraineux. On pense que c’est parce que le froid engourdit les nerfs, réduisant ainsi la douleur. Les poches de glace sont un remède maison simple. Des études ont montré que l’application d’une poche de glace sur la nuque dès les premiers symptômes d’une migraine pouvait réduire considérablement la douleur ressentie.5

Mais je n’ai pas accès à un lac nordique…

Bien que la thérapie par l’eau froide se déroule traditionnellement dans un lac nordique d’eau douce où vous pouvez également profiter des bienfaits de l’air frais et de la nature, ce n’est pas grave si vous n’y avez pas accès ! Vous pouvez vous adapter et inclure des bains de glace, des douches quotidiennes rapides et des baignades en plein air dans l’eau froide. Inutile de vous torturer. Vous pourriez être assez courageux pour entrer directement dans une douche glacée, mais vous pouvez aussi commencer par de l’eau chaude et baisser progressivement la température. Ou pourquoi ne pas essayer de terminer votre douche habituelle avec de l’eau froide ? Si vous voulez aller plus loin, n’utilisez pas la douche et versez de la glace dans un bain froid jusqu’à ce que la température atteigne 15 °C. Veillez toutefois à ne pas y passer trop longtemps et risquer l’hypothermie, quelques minutes suffisent. Si vous avez accès à un endroit où la température est plus fraîche que la normale pour nager en plein air, qu’il s’agisse d’un lac glacé ou autre, vous pouvez également vous y essayer. Attention toutefois, car l’hypothermie peut survenir même une fois que vous êtes sorti de l’eau. Veillez donc à vous couvrir chaudement et à continuer à bouger une fois sorti de l’eau.

Vous voulez tenter la thérapie par l’eau froide ? Vous vous écarterez peut-être un peu de votre zone de confort, mais les Nordiques savaient ce qu’ils faisaient lorsqu’ils en ont fait un de leurs passe-temps favoris. Qu’il s’agisse d’une simple revigoration ou de profiter de bienfaits pour la santé physiologique, allant de la diminution des douleurs musculaires à la stimulation du métabolisme, en passant par le maintien d’un bon équilibre mental, cela vaut vraiment le coup d’essayer. 

  1. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15253480/ []
  2. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21710292/ []
  3. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17993252/ []
  4. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4034215/ []
  5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3727573/ []