Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Le bouillon d’os et ses vertus

Reading Time: 2 minutes

Lorsque l’on connaît la valeur nutritionnelle du bouillon d’os et son gout exquis, rien d’étonnant à ce que cette recette très simple soit à la mode.

Cuisiné à partir d’os que l’on fait mijoter avec divers légumes et herbes, le bouillon d’os est un concentré nutritionnel composé de collagène (qui se transforme en gélatine lors de la cuisson), de vitamines et de minéraux. On peut l’utiliser comme base pour cuisiner des soupes, des ragoûts et des sauces, ou bien le consommer seul comme une boisson chaude.

Cerise sur le gâteau, ce plat facile à préparer ne se contente pas de vous réchauffer par temps frais. 

En effet, le bouillon d’os contient des nutriments qui aident à :

  • rétablir, guérir et protéger la flore intestinale (en particulier en cas d’hyperperméabilité intestinale) ;
  • renforcer le système immunitaire ;
  • favoriser la bonne santé des articulations et des os ;
  • stimuler la santé de la peau, des cheveux et des ongles ;
  • bien dormir ;
  • détoxifier le foie ;
  • gérer son poids et soutenir certains régimes comme le régime cétogène.

Tous ces bienfaits ne vous donnent-ils pas envie de vous mettre aux fourneaux ?

Essayez de préparer votre propre bouillon d’os en suivant ces conseils :

  • Choisissez des os de bœuf ou de poulet bio avec de la moelle (prenez ceux de vos plats de viande rôtie ou demandez à votre boucher ce dont il dispose en stock).
  • Ajoutez quelques os dans une mijoteuse avec un ¼ de tasse de vinaigre (blanc ou de cidre), une grosse pincée de sel et divers légumes tels que des oignons, de l’ail, des champignons, des carottes et du céleri (en fonction de vos préférences). Recouvrez le tout d’eau filtrée.
  • Laissez mijoter pendant quatre à six heures, en écumant le gras si vous le souhaitez. 

Utilisez immédiatement votre bouillon, conservez-le au réfrigérateur (jusqu’à une semaine) ou congelez-le.

Rappelez-vous que la préparation d’un bouillon d’os n’est pas une science exacte. Faites des essais en ajoutant différentes herbes comme du romarin et du thym, des épices telles que du curcuma ou du gingembre, des aliments tels que des légumes verts et des légumes-racines, et même des plantes adaptogènes comme de l’astragale, de l’ortie ou de la rhodiole.

Vous n’avez pas envie de préparer votre propre bouillon d’os ?

Aucun problème. Il existe de nombreux bouillons d’os pouvant servir de base à une soupe de légumes, de marinade pour les protéines, d’ingrédient supplémentaire dans les plats d’accompagnement ou les ragoûts, ou même de boisson réconfortante. Veillez à prendre des bouillons bio vendus dans des récipients sans bisphénol A.

Que vous prépariez vous-même votre bouillon d’os ou que vous l’achetiez tout fait, ce plat à la fois nutritif et délicieux contribue à améliorer votre santé. En consommant 240 ml de bouillon chaque jour pendant quelques semaines, vous renforcerez vos intestins, votre système immunitaire ainsi que vos os, et vous bénéficierez d’une meilleure qualité de sommeil. 

RÉFÉRENCES :

https://www.canr.msu.edu/news/bone-broths-are-brimming-with-nutrients
https://www.farmersalmanac.com/10-benefits-bone-broth-25512