Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Comment renforcer l’immunité de nos adolescents débordés

Reading Time: 3 minutes

Le programme des adolescents est bien rempli.

Entre l’école, le sport et les loisirs, un éventuel travail à temps partiel et une vie sociale active, combien d’adolescents ont-ils réellement le temps de prêter attention à ce qu’ils font pour renforcer leur immunité ?

Nous savons que les adolescents sont souvent trop occupés pour penser aux défenses de leur corps. Pourtant, ce système de réponse inné a besoin d’être choyé. Un système immunitaire fort est capital pour leur santé physique et mentale. Il leur est d’ailleurs particulièrement utile lorsqu’ils fréquentent d’autres adolescents, s’exposent à de nouveaux environnements et mènent une vie trépidante.

Même s’il ne représente pas une priorité pour les adolescents, ce composant essentiel de leur santé peut prospérer grâce à des choix de vie simples et conscients.

Une alimentation saine, une activité physique régulière, un sommeil de qualité et une bonne digestion font partie des stratégies à employer pour stimuler l’immunité des adolescents.

Le petit déjeuner à emporter 

Les adolescents font souvent l’impasse sur ce repas lorsqu’ils sont en retard le matin. Un petit déjeuner à emporter peut leur apporter des nutriments bénéfiques pour leur système immunitaire, comme des vitamines C et D, des acides gras oméga-3, des antioxydants et du zinc. On en trouve notamment dans des aliments tels que les agrumes, les fraises, le lait de soja ou le lait animal, les graines de lin et les fruits à coque.

Voici quelques suggestions de petits-déjeuners :

  • des smoothies nutritifs contenant autant de nutriments et de super-aliments que possible ;
  • un contenant isotherme avec du thé vert chaud, accompagné d’un sandwich ou d’un wrap ;
  • une tranche de pain au levain ou aux graines, avec du fromage à tartiner et du saumon fumé ;
  • une boisson au yaourt ou au kéfir avec des fraises et des amandes effilées.

Les techniques de gestion du stress

Le stress est souvent nocif pour l’immunité. En apprenant à le gérer correctement à cet âge, les adolescents se munissent d’un outil auquel ils pourront recourir toute leur vie pour être en bonne santé.

Chaque adolescent peut choisir celles qui lui conviennent le mieux parmi les options suivantes :

  • prévoir des moments de calme/de méditation dans sa chambre ;
  • apprendre des techniques de respiration pour calmer l’anxiété à l’école ou en sport ;
  • écrire dans son journal intime en fin de journée ;
  • prendre des bains aux sels d’Epsom ;
  • pratiquer un loisir ;
  • s’inscrire à un cours de yoga ou suivre un cours en ligne ;
  • consommer des plantes adaptogènes comme le basilic sacré et l’ashwagandha.

L’amélioration du sommeil

Comme le sommeil permet de régénérer le système immunitaire, il est fondamental pour les adolescents. 

Pour passer une bonne nuit de sommeil, ils peuvent :

  • planifier leur emploi du temps de manière à dormir huit à dix heures (ou plus) par nuit ;
  • arrêter les écrans au moins une heure avant d’aller se coucher ;
  • adopter un rituel du coucher comprenant de la lecture ou de la méditation, par exemple ;
  • utiliser des huiles essentielles comme la lavande et la camomille dans une tisane ou sous forme de diffuseur ;
  • consommer des adaptogènes, en particulier l’ashwagandha.

L’aide à la digestion

La majeure partie du microbiome qui aide à éliminer les bactéries et les virus nocifs se trouve dans le gros intestin. Une bonne santé digestive est donc primordiale pour l’immunité. 

Les probiotiques (tels que ceux qui vivent dans les aliments comme le yaourt, le kéfir, le pain au levain et le kimchi) offrent des bienfaits aux intestins. Il en est de même pour les compléments probiotiques à consommer sous forme de comprimé ou à ajouter dans des smoothies, thés et autres boissons.

L’activité physique dans la nature

Qu’il s’agisse d’une promenade chaque soir dans le quartier ou d’une randonnée hebdomadaire à la campagne, une activité physique relaxante au grand air peut stimuler le système nerveux parasympathique, et offrir le temps au système immunitaire de se reposer et de se régénérer.

Les compléments

Les adolescents ne suivent pas toujours un régime alimentaire des plus sains. Les compléments alimentaires contenant des nutriments supplémentaires et des plantes bonnes pour la santé peuvent aider à fortifier leur immunité lorsque leur nourriture ne comble pas ces besoins.

Parmi les compléments qui renforcent l’immunité, on peut citer :

  • la vitamine C ;
  • la vitamine D ;
  • le zinc ;
  • les acides gras oméga-3 ;
  • le sureau ;
  • les champignons, tels que le reishi, le chaga, etc.

Vous pouvez également les encourager à prendre un complément multivitaminé de haute qualité.

Le repos

En plus du sommeil, accorder au corps le temps de se reposer est essentiel pour que le système immunitaire puisse lutter contre les pathogènes indésirables. En cas d’écoulement nasal, par exemple, il peut être utile de manquer le sport après l’école ou le travail à temps partiel pour aider l’organisme à éliminer le virus plus vite tout en limitant l’intensité des symptômes, évitant ainsi que la situation n’évolue en une infection des sinus plus grave. Apprenez aux adolescents à traiter la maladie en se reposant dès qu’un symptôme survient, pour que le système immunitaire puisse remplir complètement sa mission, au lieu d’attendre que la situation n’empire.

L’immunité ne figure pas dans les priorités des adolescents, mais grâce à de petits ajustements au quotidien, ils peuvent apprendre à la renforcer pour être en bonne santé. Leurs résultats scolaires, leur emploi à temps partiel, leurs activités extrascolaires et leur vie sociale en bénéficieront autant que leur organisme.

RÉFÉRENCES

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC121401/

https://health.clevelandclinic.org/how-to-boost-your-kids-immunity-heading-into-the-new-school-year/