Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Soins de la peau en été

Reading Time: 5 minutes

Votre guide pour avoir une peau magnifique en été !

Tout le monde aime l’été, mais cette saison est également synonyme de problèmes de peau. Ces affections cutanées peuvent être causées par une mauvaise santé intestinale, la nourriture et des allergies, mais la météo, la pollution et d’autres facteurs saisonniers peuvent également favoriser ces problèmes de peau, en particulier en période estivale.

On pense souvent que c’est lorsqu’il fait froid, en hiver, que notre peau souffre. Mais l’été amène son lot de problèmes de peau, comme l’eczéma, le psoriasis et les rougeurs. Les facteurs tels que les allergies (les allergènes présents dans l’air changent en fonction de la saison), la pollution et les changements d’alimentation font également que vos besoins changent en été pour ce qui est des soins de la peau.

Pourquoi vous devez changer votre vision de l’été et des soins de la peau

Votre routine de soins pour la peau doit être différente en été de celle que vous suivez en automne et en hiver, en raison du changement de météo. Ce changement peut provoquer des problèmes de peau spécifiques dont vous ne souffrez pas forcément le reste de l’année :

Eczéma

L’eczéma, également appelé dermatite atopique, est une inflammation allergique de la peau causant des démangeaisons modérées à extrêmes et des rougeurs. On pense que l’eczéma est une réponse immunitaire excessive du corps à certains irritants et allergènes, et on retrouve plus couramment cette maladie de peau chez les personnes ayant des antécédents dans leur famille. Les personnes souffrant d’eczéma disent que c’est extrêmement désagréable.

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie auto-immune chronique déclenchant un renouvellement trop rapide des cellules de la peau, ce qui entraîne l’apparition de plaques de peau qui s’épaississent, démangent et se desquament. Nombreux sont ceux pour qui l’été est une période de répit car la lumière du soleil (et la photothérapie) constitue souvent un traitement efficace. De plus, dans de nombreuses parties du monde, il fait plus humide en été, ce qui aide les personnes souffrant de psoriasis.

Ce qu’il faut savoir pour prendre soin de sa peau en été

Pour comprendre les effets de l’été sur les problèmes de peau, il faut identifier ce qui aggrave une poussée d’eczéma ou de psoriasis et limiter votre exposition à ce facteur. Si vous avez une poussée en été, réfléchissez aux nouvelles crèmes, lotions ou savons (y compris la lessive ou le produit vaisselle) qui peuvent en être responsables.

Chez certaines personnes, l’eczéma ou le psoriasis empire avec les changements de température, comme les extrêmes de chaleur estivaux, alors rincez abondamment la peau après le sport ou après avoir transpiré et veillez à ce que votre peau soit toujours propre et sèche tout en restant bien hydratée. Il est toujours préférable d’utiliser des huiles naturelles comme l’huile de coco ou l’huile d’olive. Essayez d’éviter la plupart des produits vendus en grande surface, qui sont bourrés de produits chimiques de synthèse dont la plupart peuvent être irritants et qui sont souvent responsables de problèmes de peau en été. Portez des vêtements respirants fabriqués dans des matières naturelles, utilisez un humidificateur d’air si vous vivez dans un pays au climat très sec et investissez dans un purificateur d’air de qualité pour votre maison ou votre bureau. Gardez toujours votre maison bien propre et essayez d’éviter l’accumulation de poussière et de squames.

Y a-t-il un lien entre votre alimentation et vos problèmes de peau estivaux ?

Des recherches ont suggéré que le psoriasis pouvait être un problème intestinal, et que certains flavonoïdes comme la quercétine contribuaient à empêcher l’absorption de toxines pouvant causer un psoriasis.1 On trouve de la quercétine dans des aliments comme les légumes verts à feuilles, les oignons, les agrumes, de nombreuses baies, les pommes et le miel. On en trouve également sous forme de complément alimentaire, et l’absorption de ce composé est optimale lorsqu’il est associé à la broméline, une enzyme présente dans l’ananas. Pour contrôler les réactions inflammatoires de votre corps, consommez des aliments aux propriétés anti-inflammatoires, comme les cerises, les poissons gras, le thé vert et le chocolat noir. Pour guérir l’inflammation, la santé intestinale est essentielle.

Quel effet le stress a-t-il sur la peau ?

Le stress peut provoquer une stimulation excessive de notre système immunitaire et perturber notre équilibre hormonal, ce qui peut réveiller un problème de peau sous-jacent. Prenez soin de votre âme et de votre esprit. De la même manière que vous éviteriez les irritants physiques et les allergènes, revoyez vos priorités et adaptez votre mode de vie pour favoriser le bien-être et la positivité et éviter toute source de stress ou d’anxiété inutile. Certaines situations ne peuvent pas être évitées (ambiance difficile au travail, difficultés relationnelles), il est donc important de prendre soin de soi de diverses manières pour pouvoir faire face aux périodes stressantes temporaires. Le yoga, la méditation, un exercice physique soutenu et régulier, un sommeil réparateur et une alimentation saine sont des éléments essentiels pour prendre soin de soi. Privilégier des amitiés et des relations saines est une autre manière d’éviter les personnes ou les situations stressantes ou négatives dans notre vie.

Conseils pratiques pour prendre soin de votre peau en été

  • Faites pousser des plantes d’aloe vera chez vous. En plus d’être faciles d’entretien et d’apporter toute l’année une touche de verdure dans votre intérieur, elles offrent une hydratation incroyable lorsqu’elles sont frottées sur la peau.
  • Hydrater, hydrater, hydrater. L’eau est un élément essentiel. Il est important de boire beaucoup d’eau chaque jour, mais également de consommer des fruits et des légumes qui contribuent à votre hydratation.
  • Après la douche, conservez cette humidité en appliquant sur votre peau humide une lotion pour le corps à base d’huiles ou de beurres naturels. L’huile de jojoba, le beurre de karité et l’huile d’amande sont riches en nutriments.
  • Si vous vivez près de la mer, allez vous baigner ! L’eau de mer est bonne pour le psoriasis. Vous pouvez également prendre un bain au sel d’Epsom chez vous.

Profitez au maximum des bienfaits du soleil

La vitamine D est l’une des vitamines (c’est en fait une hormone !) les plus importantes pour notre immunité et notre santé mentale. Étant donné que la meilleure vitamine D est produite lorsque notre peau absorbe la lumière directe du soleil (et non pas à travers une vitre), il faut trouver le bon équilibre en s’exposant suffisamment au soleil mais pas trop. Il faudrait exposer sa peau au soleil pendant environ 10 à 30 minutes sans crème solaire et plusieurs fois par semaine à la fin du printemps, en été et au début de l’automne, dans les régions tempérées. Il peut être un peu difficile pour les personnes à la peau plus claire de s’exposer de cette manière sans prendre de coup de soleil. En revanche, les personnes à la peau plus foncée ont généralement besoin d’une exposition plus longue ou plus fréquente.

Profitez des belles et chaudes journées pour sortir en short ou en t-shirt pendant 10 à 30 minutes. Portez un chapeau et des lunettes de soleil pour protéger la peau de votre visage contre les coups de soleil et un vieillissement prématuré.

La chose la plus importante à ne pas oublier pour prendre soin de sa peau en été, c’est d’utiliser un écran solaire. En appliquant un écran solaire physique (une crème solaire minérale à base d’oxyde de zinc et/ou de dioxyde de titane), vous bloquez les rayons nocifs du soleil (ultraviolets à ondes courtes) avec un produit qui ne contient aucune substance chimique toxique absorbable. Si vous couvrez votre corps avec des habits, laissez les plaques de psoriasis exposées au soleil pendant au moins cinq minutes sans protection solaire. Faites néanmoins attention à ne pas prendre de coup de soleil, car cela peut aggraver la poussée. Optez toujours pour des écrans solaires physiques (vêtements ou crème solaire minérale). Les recherches menées par le National Ocean Service ont montré qu’ils étaient en effet meilleurs pour les récifs coralliens et l’écosystème des cours d’eau, car les crèmes solaires non minérales peuvent entraîner des perturbations endocriniennes/hormonales.2

Pour finir, passez vous-même votre peau en revue (vous pouvez le faire à chaque saison avec votre conjoint ou votre partenaire) et prenez des notes. Comparez ces notes d’une année sur l’autre pour voir si vous constatez des changements. Faites-en une habitude et intégrez-la pleinement à votre routine de soins : cela peut vous aider à identifier des problèmes de peau nécessitant plus d’attention, avec par exemple la biopsie d’un grain de beauté ou l’identification de lésions à surveiller de près.

  1. Ely, P. Haines. “Is Psoriasis a Bowel Disease? Successful Treatment with Bile Acids and Bioflavonoids Suggests It Is.” Clinics in Dermatology, vol. 36, no. 3, 2018, pp. 376–389., doi:10.1016/j.clindermatol.2018.03.011. []
  2. https://oceanservice.noaa.gov/news/sunscreen-corals.html []