Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Quel est le lien entre sommeil et santé intestinale ?

Reading Time: 3 minutes

Notre corps fonctionne d’une manière étrangement fabuleuse !

Cela peut sembler bizarre, mais parfois, ce qui affecte une partie de notre corps peut également avoir un impact sur une toute autre partie du corps. On pense aujourd’hui qu’un tel lien existe entre le sommeil et la santé intestinale.

Vos intestins ne peuvent pas penser et ressentir les choses à proprement parler. En revanche, ils peuvent communiquer avec la partie de votre corps qui est dotée de ces capacités, votre cerveau, et qui peut à son tour avoir une influence sur tout votre corps, de l’humeur à l’appétit en passant par le niveau de stress et le sommeil. Il ne paraît donc pas insensé que des intestins mécontents puissent communiquer leur mécontentement au cerveau et donc avoir un impact sur le sommeil.

Intestins et cerveau : une relation intéressante

Observons de plus près le lien qui existe entre intestins et cerveau. Pour résumer, votre cerveau est le poste de commandement de votre corps : il lui dit quoi faire et il indique à chaque système comment fonctionner. Mais selon le Dr Emeran Mayer, professeur de médecine et physiologie et auteur du livre « La connexion cerveau intestin », certains éléments prouvent que la relation entre les intestins et le cerveau est particulièrement forte et complexe. Ces preuves reposent sur les mécanismes d’envoi de signaux dont semblent dotés les micro-organismes intestinaux. Ces mécanismes leur permettent de communiquer directement avec le cerveau de manière à influencer des éléments comme le sommeil. Des études ont également montré que la composition du microbiome variait selon les moments, ce qui a une incidence sur la programmation des gènes du sommeil1 . Elles ont également montré une modification du microbiome intestinal en cas de sommeil perturbé.

Comment favoriser une bonne entente entre cerveau et intestins

Les chercheurs ont prouvé qu’une grande diversité de bactéries intestinales permet au cerveau d’envoyer des signaux favorisant un meilleur sommeil.2 Bien sûr, ce n’est pas aussi simple que cela, car il y a une différence entre savoir qu’une grande diversité de bactéries intestinales est bénéfique et parvenir à les assimiler. Mais on peut faire certaines choses pour encourager ces différentes souches de bactéries à se développer ! De nombreuses études ont indiqué que la prise de probiotiques sous forme de complément alimentaire pouvait favoriser le développement de différentes souches de bonnes bactéries3 , de même qu’une alimentation saine. La consommation régulière d’aliments naturels comme le kéfir, le kimchi et la choucroute peut être bénéfique pour le développement des bactéries intestinales, car ils combinent tous différents microbes bons pour la santé.

L’impact du sommeil sur la santé intestinale

Nous avons vu que votre santé intestinale affectait la qualité de votre sommeil, mais l’inverse est également vrai. La qualité du sommeil a un impact sur la santé intestinale. Un manque de sommeil peut entraîner une augmentation du stress, ce qui peut générer des problèmes de perméabilité intestinale (« syndrome de l’intestin perméable »). Des aliments et des toxines peuvent traverser la paroi intestinale et passer dans le sang, occasionnant divers problèmes : ballonnements, inflammations, maux d’estomac et changements au sein du microbiome intestinal.4

Le manque de sommeil peut également affecter votre capacité à faire les bons choix en matière d’alimentation, étant donné que les hormones qui contrôlent la faim sont moins équilibrées lorsque vous n’êtes pas assez reposé. Cela peut générer une augmentation de l’appétit qui pousse souvent à consommer des glucides et des sucres pour bénéficier rapidement d’un coup de fouet. Pour finir, le moment où vous mangez peut également avoir un impact sur votre microbiome intestinal5 . Si vous mangez tard le soir et juste avant de vous coucher, votre corps peut avoir du mal à se focaliser sur le sommeil et la récupération, car il est trop occupé par la digestion.

Étant donné qu’il existe un lien entre les intestins et le cerveau, il existe également un lien entre les intestins et le sommeil. Il est donc important de prendre soin de l’un pour préserver l’autre et vice versa. Veillez à bien dormir pour préserver votre santé intestinale, et vos intestins vous rendront la pareille en vous aidant à bien dormir.

  1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6290721/ []
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3577372/ []
  3. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S2221169111601743 []
  4. https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fncel.2015.00392/full []
  5. https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/mnfr.201900867 []