Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


L’aviron : pour les amateurs d’activités nautiques

Reading Time: 3 minutes

Tout sur l’aviron

Si vous êtes à la recherche d’une activité qui fait travailler le corps entier, envisagez de vous mettre à l’aviron. Pratiqué depuis fort longtemps, ce sport est idéal si vous visez le renforcement général de votre corps et est excellent pour travailler votre cardio !

L’aviron n’est pas très à la mode, car il requiert de la patience et beaucoup d’efforts sur le long terme avant de parvenir à un résultat satisfaisant. Il peut être pratiqué en complément d’autres activités sportives et favorise la concentration, ce qui est utile dans tous les aspects de la vie.

C’est un sport à la portée de tous, que vous le pratiquiez seul ou à plusieurs. Il contribue à renforcer l’esprit d’équipe de personnes déterminées à travailler ensemble pour atteindre un objectif commun, mais vous pouvez aussi le pratiquer de manière individuelle.

Pour devenir un rameur performant, endurance et bonne condition physique sont nécessaires, mais même si vous n’avez jamais touché de rame de votre vie, ne renoncez pas ! De nombreux clubs sont prêts à vous offrir une séance d’essai, et si vous sortez convaincu par cette expérience, vous trouverez toujours des rameurs disposés à vous intégrer à une équipe afin de participer à des jeux, de disputer des courses et même de concourir lors de championnats.

Les bienfaits de l’aviron pour le corps

L’aviron est un sport à faible impact idéal pour le système cardiovasculaire1 et même s’il requiert de la force et une bonne forme physique, il ménage les articulations, ce qui est parfait pour ceux qui souhaitent reprendre une activité après avoir récupéré d’une blessure. La pratique de l’aviron implique de mobiliser, au même moment, environ 80 % des muscles du corps ; un bon rameur fait appel aux muscles des bras, des jambes, du dos, des épaules et de la poitrine.

Avant de travailler sur la vitesse ou la précision, vous devrez d’abord apprendre à ramer, technique qui nécessite de réaliser une série de mouvements précis, exécutés d’une façon qui ne lésera pas votre corps.
La pratique de l’aviron peut venir en complément d’autres sports : comme le cyclisme et la natation, elle vous aidera à trouver une cadence et à adopter un rythme régulier. Même lorsqu’ils sont épuisés et que leurs muscles sont affaiblis, les rameurs professionnels sont capables de maintenir une performance constante.2

L’aviron dans l’Histoire

Les rames ont toujours été utilisées dans la plupart des civilisations : les Vikings, les Romains et les Grecs traversaient déjà les mers à la seule force de leurs bras. Après avoir été essentiellement un mode de déplacement, c’est en Angleterre que la pratique de la rame est devenue un sport au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. La première course d’aviron à être disputée, The Boat Race, fut organisée par les universités d’Oxford et de Cambridge,3 et continue à se tenir chaque année. L’aviron est aujourd’hui souvent pratiqué hors de l’eau, assis sur un rameur à la salle de sport. Ces appareils permettent de réaliser les mêmes mouvements nécessaires à la pratique de l’aviron sur l’eau et ont l’avantage de pouvoir être utilisés tout au long de l’année, en intérieur et par tous les temps.

Une discipline olympique

L’aviron est une discipline olympique depuis la création des Jeux modernes, lesquels intégraient différentes courses pour hommes et femmes. De nombreux grands rameurs ont gravi les marches du podium olympique : le plus connu d’entre eux, le Britannique Sir Steve Redgrave, a remporté six fois le titre de champion du monde. Si la Grande-Bretagne constitue toujours un concurrent sérieux, ces dernières années, l’Allemagne a dominé les Jeux olympiques en franchissant en premier la ligne d’arrivée lors des courses d’aviron.3

Les bienfaits de l’aviron pour la santé

L’aviron implique d’étirer et de contracter votre corps dans diverses positions, et il est souvent décrit comme un exercice à la fois complet et sans danger pour les articulations en raison des mouvements souples qu’il nécessite.3 Pratiqué en équipe, cette activité associe compétition et communion avec la nature, mais même en individuel, l’aviron vous aidera à entretenir votre forme physique et mentale.3

  1. https://www.britishrowing.org/wp-content/uploads/2015/09/Rowing-Health-2014-v1.3-Website.pdf []
  2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5260651/ []
  3. https://www.olympic.org/rowing-equipment-and-history#:~:text=The%20boat%20race,which%20was%20inaugurated%20in%201828. [] [] [] []