Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Prendre soin de sa santé intestinale

Reading Time: 3 minutes

Ce qui influe sur la santé intestinale et l’importance de cette dernière pour une bonne santé générale. 

La santé intestinale joue un rôle central dans le monde de la santé naturelle depuis de nombreuses années et intéresse enfin le grand public. Mais savez-vous pourquoi elle a une telle importance ? Notre intestin abrite une immense collection de micro-organismes qui influent sur un grand nombre des activités internes de notre corps, de la manière dont nous digérons les nutriments à nos fonctions immunitaires, en passant par nos fonctions cérébrales. La santé intestinale est au centre de tous ces processus corporels, c’est pourquoi il est très important de la préserver.

Booster votre santé intestinale à l’aide de probiotiques

Les probiotiques sont des compléments ou des produits alimentaires qui contiennent des souches bactériennes saines afin de coloniser (vivre dans, exister dans et interagir avec) notre intestin.

De nombreuses études fondées sur des données mettent en avant les avantages des probiotiques. Ils sont naturellement présents dans notre corps et font partie de la flore du côlon, mais un apport supplémentaire est souvent nécessaire. Si ce mécanisme n’est pas totalement compris, les probiotiques se sont révélés utiles dans la réduction des tendances allergiques1 et certaines données semblent indiquer que l’amélioration de la flore intestinale d’un individu a des effets positifs sur les affections cutanées, comme l’acné, ainsi que sur une trop grande exposition au soleil et l’accélération du vieillissement de la peau.2

Saviez-vous que vos intestins étaient reliés à votre cerveau ?

Cela peut paraître étrange, mais il existe un lien fort entre les intestins et le cerveau. De nombreuses recherches ont d’ailleurs été menées sur les avantages de cette relation étroite. La connexion intestin-cerveau est un concept selon lequel la microflore de notre tube digestif est bénéfique pour notre santé neurologique, notamment la mémoire, la concentration et l’apprentissage, et pour lutter contre l’anxiété et la dépression, ainsi que le stress.

Maintenant que vous savez pourquoi la santé intestinale est importante, pourquoi devriez-vous prendre des probiotiques ?

Certaines personnes devraient sans aucun doute prendre un complément probiotique à certains moments de leur vie. Si vous prenez des antibiotiques, les probiotiques aident à restaurer les bactéries naturelles que ces médicaments peuvent éliminer. Mais veillez à commencer le traitement aux probiotiques tout de suite après celui aux antibiotiques, car ceux-ci sont susceptibles de détruire immédiatement les bonnes bactéries que vous introduisez grâce à la supplémentation.

Si vous voyagez à l’étranger, prenez des probiotiques juste avant et pendant votre voyage pour mieux éviter les maladies d’origine alimentaire. Si vous pensez avoir contracté une intoxication alimentaire dans votre pays, prenez des probiotiques pour aider les bonnes bactéries à se débarrasser des mauvaises qui vous rendent malade. Voyages exotiques mis à part, les personnes qui souffrent de divers troubles gastro-intestinaux peuvent tirer profit des probiotiques. Ces derniers peuvent être bénéfiques pour toutes sortes de troubles, des problèmes mineurs comme les flatulences ou la diarrhée, aux maladies débilitantes, comme la maladie inflammatoire chronique de l’intestin et la maladie de Crohn, en passant par les infections temporaires causées par E. coli et H. pylori.

Quels probiotiques devriez-vous prendre ?

Tous les probiotiques ne sont pas égaux. En réalité, de nombreuses souches de probiotiques ne sont même pas capables de survivre à l’acide et à la bile de notre estomac (le premier arrêt dans le tube digestif après la bouche) ! Il est évident que si les bactéries saines ne peuvent pas franchir ce point, elles ne peuvent pas être bénéfiques. Dans ce cas, comment savoir si vous prenez le bon probiotique ?

Bien qu’il existe de nombreuses espèces présentant une activité probiotique, la plupart des probiotiques appartiennent à un de ces deux groupes : Lactobacillus ou Bifidobacterium. Ensuite, on trouve différents types d’espèces, comme Lactobacillus acidophilus et Bifidobacterium bifidum. Il faut également prendre en compte la nomenclature, à savoir le type de souche, tel Lactobacillus acidophilus DDS-1. De nombreux compléments ne comprennent pas le type de souche, mais il est important de le connaître, puisque différentes souches répondent à des objectifs différents.

En règle générale, choisissez un complément qui comporte au moins sept souches distinctes et au moins 5 milliards d’unités formant colonies ou UFC. En outre, les probiotiques vivants sont la seule forme véritablement bénéfique, puisqu’ils ne peuvent coloniser et se développer dans l’intestin que s’ils sont vivants. Il est courant de trouver des compléments qui contiennent des microbes vivants au moment de la fabrication. Mais souvent, cela ne garantit pas qu’ils seront vivants au moment où vous les consommerez. Vérifiez si le complément doit être placé au réfrigérateur ou s’il peut rester à température ambiante. Mais, surtout, veillez à l’acheter auprès d’un fabricant d’une qualité irréprochable.

  1. Yang, Gui, et al. “Treatment of Allergic Rhinitis with Probiotics: An Alternative Approach.” North American Journal of Medical Sciences, Medknow Publications & Media Pvt. Ltd., Aug. 2013, www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3784923 []
  2. Kober, Mary-Margaret, and Whitney Bowe. “The Effect of Probiotics on Immune Regulation, Acne, and Photoaging.” International Journal of Women’s Dermatology, Elsevier, 20 May 2015, www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2352647515000155 []