Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Rire est bon pour la santé

Reading Time: 6 minutes

Les secrets du rire et de ses effets sur notre corps

« Une journée sans rire est une journée perdue », a un jour déclaré Charlie Chaplin. Et il n’est pas le seul à le penser. Le Dr Lee S. Berk, de l’école de santé de l’Université de Loma Linda, l’un des pionniers dans le domaine de la recherche sur le rire, encourage également les gens à rire chaque jour. Pourquoi un chercheur est-il d’accord avec un humoriste ? Parce que rire est bon pour la santé.1 Si vous voulez savoir en quoi le rire peut contribuer à un mode de vie sain, lisez notre article !

La gélotologie : l’étude de l’humour ou du rire

Nous avons tous entendu l’expression « rire est le meilleur remède », mais ce que de nombreuses personnes ignorent, c’est que derrière cette phrase se cache un raisonnement scientifique. La « gélotologie » (du grec gélos, qui signifie « rire ») est l’étude du rire ou de l’humour. Bien que des chercheurs tels que William F. Fry et Lee S. Berk aient tout d’abord été tournés en ridicule pour leur centre d’intérêt pour le moins original, cette discipline a depuis lors été officiellement reconnue.

William F. Fry, professeur à l’Université de Stanford, a été l’un des premiers à s’intéresser aux effets psychologiques et physiologiques du rire dans les années 1960. Aujourd’hui, ses travaux sont considérés comme la base même de la gélotologie, William F. Fry ayant démontré que le rire accroît l’activité de certaines cellules de notre système immunitaire chargées de tuer les pathogènes infectieux qui pénètrent dans notre organisme.2

Rire est-il réellement bon pour la santé ?

Lorsque nous rions, nous libérons des hormones du bonheur (endorphines).3 Mais rire n’est pas simplement une question de bonheur, c’est aussi bon pour la santé. Les chercheurs spécialisés dans ce domaine attribuent au rire plusieurs effets positifs sur notre corps. Par exemple, rire peut avoir un impact positif sur notre système immunitaire.4 Les experts ont également découvert que le taux de cortisol, l’hormone du stress, peut diminuer grâce au rire.1 Avez-vous déjà essayé d’utiliser le rire pour combattre le stress ? Les thérapies par le rire ont non seulement prouvé leur utilité pour réduire le stress, mais aussi pour atténuer la douleur.5

Les études sur l’humour confèrent un tout autre sens à l’expression « rire est le meilleur remède ».

Rire peut renforcer le système cardiovasculaire

Michael Miller, du département de cardiologie de l’Université du Centre médical du Maryland, et William F. Fry, qui a mené des recherches au sein du département de psychiatrie de l’école médicale de l’Université de Stanford, à Palo Alto, ont découvert que le « rire joyeux » peut maintenir les vaisseaux sanguins en bonne santé.3 Leurs résultats sont basés sur une étude dans le cadre de laquelle des sujets sélectionnés au hasard ont regardé une comédie ou un programme TV humoristique avant de regarder un film suscitant un stress mental. La tension artérielle des sujets a été mesurée au cours de l’expérience.

L’étude a révélé que les mesures de la tension artérielle enregistrées après avoir regardé un film générateur de stress diffèrent de celles enregistrées après avoir regardé une comédie favorisant le rire.3 Ces résultats peuvent être expliqués par le fait que nous absorbons une plus grande quantité d’oxygène que la normale lorsque nous rions, en raison d’une respiration plus rapide. En conséquence, notre pouls et notre tension artérielle augmentent. Une fois que nous cessons de rire, la tension artérielle diminue pour revenir à la normale. Lorsque nous sommes exposés à un léger stress devant des séries et des films sérieux, dénués d’humour, cela produit l’effet opposé sur notre tension artérielle.3

Qu’il soit provoqué par la toute dernière comédie sortie au cinéma ou une situation amusante de notre quotidien, le rire peut stimuler la circulation sanguine et renforcer le système cardiovasculaire dans son ensemble.

Rire peut avoir un effet positif sur le système immunitaire

Les pensées négatives peuvent déclencher des réactions chimiques et ainsi induire du stress, qui peut affaiblir notre immunité. Les pensées positives et le rire franc, par opposition, peuvent contribuer à réduire le stress, renforcer le système immunitaire et protéger notre organisme des maladies.4 Le bonheur contribue à notre santé mentale. Lee S. Berk est convaincu que le bonheur peut également constituer une réponse immunitaire efficace.1

Dans une étude menée avec la collaboration d’autres chercheurs spécialisés dans le domaine, Lee S. Berk avait pour objectif de découvrir si la thérapie par l’humour et le rire joyeux qu’il provoque peut réellement exercer une fonction préventive et un effet positif sur notre système immunitaire.6 À cet effet, 52 volontaires de sexe masculin en bonne santé ont regardé une vidéo humoristique. Ils ont fait l’objet d’une prise de sang avant, pendant et après le visionnage. Les chercheurs ont conclu que le rire associé à l’humour peut avoir un effet positif sur notre système immunitaire.6

Rire pour contrer la douleur : le remède le plus naturel

Nous savons tous que rire nous rend joyeux. Mais avez-vous déjà considéré les endorphines comme des antidouleurs naturels ? Le rire n’est pas seulement capable de renforcer notre système immunitaire ; il peut aussi être utilisé comme thérapie.

Des chercheurs britanniques ont découvert que le rire est associé à un seuil de douleur plus élevé.5 Pratiquant une méthode similaire à celle employée par leurs homologues spécialisés dans le domaine du rire, ils ont tout d’abord fait regarder des comédies amusantes et des documentaires sérieux aux sujets participant à l’étude. Ils ont ensuite élargi leurs investigations pour tester les effets du rire sur le seuil de douleur, même dans des conditions naturelles, lors d’une séance de théâtre humoristique. Les sujets ont fait l’objet d’un test de seuil de douleur avant et après avoir regardé les clips vidéo ou la pièce de théâtre.

Dans les deux cas, les résultats du groupe de recherche britannique ont confirmé que notre seuil de douleur est significativement plus élevé lorsque nous rions.5 Si nous sommes sérieux ou ne rions pas de bon cœur, le seuil de douleur demeure inchangé ou peut même baisser. Selon les chercheurs spécialisés dans le domaine, la meilleure explication réside dans l’effet que les hormones du bonheur libérées par le rire ont sur la douleur.

Rire pour combattre le stress : une forme simple de relaxation

Rire nous procure une bouffée d’énergie et l’opportunité de lâcher-prise complètement. De fait, le rire peut constituer un excellent facteur de réduction du stress.4 Dans le cadre de ses nombreuses études dans le domaine de la gélotologie, Lee S. Berk a découvert que rire peut causer du stress positif (eustress) et ainsi réduire le stress négatif (détresse).1 Cette réduction du stress induite par le rire est due au fait que ce dernier réduit le taux de cortisol, l’hormone du stress, dans notre organisme.

Une étude menée au Centre infirmier Sycamore de l’université d’État d’Indiana a également démontré que le rire peut réduire le stress.7 Le groupe de recherche a analysé la réaction de 33 sujets de sexe féminin en bonne santé à des vidéos humoristiques et des vidéos sur le tourisme. Une diminution des marqueurs de stress a été observée dans le groupe ayant regardé des vidéos humoristiques suscitant le rire, tandis que les niveaux de stress des sujets de l’autre groupe sont restés identiques.

Le rire peut également réduire les symptômes physiques du stress, car il peut stimuler la circulation sanguine et entraîner une relaxation musculaire (deux réactions qui peuvent contribuer à réduire le stress).4

Rire, un entraînement sportif ? 

Vous arrive-t-il de vous réveiller les muscles douloureux alors même que vous n’avez pas pratiqué d’activité physique la veille ? Si c’est le cas, c’est sans doute que vous aviez été pris d’un grand fou rire ! Lorsque nous rions, nous contractons jusqu’à 300 muscles, principalement au niveau du visage, du thorax et de l’estomac.8 Tout comme nos muscles, notre système respiratoire est sollicité lors d’un grand fou rire.3 Nos poumons s’élargissent, et nos muscles abdominaux comme notre thorax s’étirent, faisant travailler le corps dans son ensemble.

Lorsque nous pratiquons une activité physique, notre corps est très actif pendant une courte période. Notre cœur pompe le sang riche en oxygène à travers le corps et notre métabolisme est stimulé. Lors d’un fou rire, notre corps réagit de façon similaire.8

Cependant, les gens qui rient beaucoup doivent eux aussi pratiquer une activité physique et bien se nourrir.

Avez-vous déjà entendu parler du yoga du rire ? Ce n’est pas une blague, cette variante du yoga existe vraiment ! Le yoga du rire est basé sur l’idée que vous pouvez vous exercer à rire seul et en retirer des bienfaits.9 Le yoga du rire est aujourd’hui une pratique largement répandue, vous n’aurez donc aucun mal à trouver un club près de chez vous. Tentez l’expérience, et prenez soin de vous en riant ! 

Renforcer nos relations grâce à l’humour

Le rire n’affecte pas uniquement notre santé, mais aussi nos relations. Comme Victor Borge l’a si bien fait remarquer, le rire est la plus courte distance entre deux personnes. Rire avec quelqu’un peut renforcer notre relation avec cette personne et notre compréhension mutuelle.3 Par ailleurs, n’est-il pas agréable de communiquer votre rire à d’autres personnes ?

Que ce soit dans la vie privée ou au travail, le rire favorise un environnement sain et harmonieux. Rire ensemble peut de fait faciliter la communication et la collaboration.3 En cas de stress ou de conflit, le rire peut désamorcer la situation et promouvoir le travail d’équipe.

Prenez la vie avec une pointe d’humour. Cela vous permettra de renforcer votre santé et votre environnement social.

  1. https://news.llu.edu/research/laughter-fool-proof-prescription [] [] [] []
  2. “Live Better: A Healthy Laugh” in SA Mind 16, 3, 90–91 (October 2005) doi:10.1038/scientificamericanmind1005-90 []
  3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2814549/ [] [] [] [] [] [] []
  4. https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/stress-management/in-depth/stress-relief/art-20044456 [] [] [] []
  5. https://royalsocietypublishing.org/doi/10.1098/rspb.2011.1373 [] [] []
  6. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11253418/ [] []
  7. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12652882/ []
  8. https://www.planet-wissen.de/gesellschaft/psychologie/lachen/pwieistlachenwirklichgesund100.html [] []
  9. https://www.researchgate.net/publication/262535370_The_impact_of_laughter_yoga_on_subjective_well-being_A_pilot_study []