Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Comment vaincre son anxiété face aux performances sportives

Reading Time: 3 minutes

Souffrir d’anxiété n’est jamais une expérience agréable.

L’association caritative mind.org.uk décrit l’anxiété comme un sentiment de tension, de nervosité ou d’incapacité à se détendre. Peut-être éprouvez-vous de l’inquiétude ou craignez-vous le pire, ou peut-être avez-vous l’impression que tout s’accélère ou ralentit autour de vous et que tout le monde a les yeux braqués sur vous et vous juge pour votre état de stress.1 L’anxiété face aux performances sportives, plus couramment connue sous le nom de trac, survient lorsque vous ressentez cet état de stress dans un cadre sportif. C’est quelque chose de relativement courant, mais si vous êtes incapable de surmonter ces émotions, elles peuvent vous pousser à arrêter votre pratique sportive et vous empêcher de faire ce que vous aimez. Cela peut également affecter votre carrière ou, pire encore, entraîner chez vous de sérieux problèmes d’estime et de confiance en soi.

Apprendre à contrôler ses émotions

Vaincre totalement son anxiété et atteindre un bon équilibre mental peut être difficile, mais vous pouvez appliquer les conseils suivants pour réduire les symptômes de l’anxiété. Avant tout, vous devez prendre conscience de votre état anxieux, ce qui implique de reconnaître les symptômes et de les attribuer à cette anxiété.

Voici les symptômes d’anxiété les plus courants face aux performances sportives :

• Accélération du rythme cardiaque ou de la respiration
• Sensation de bouche sèche et de gorge serrée
• Tremblements au niveau des mains, des genoux ou des lèvres
• Voix tremblotante
• Mains froides ou moites
• Estomac noué
• Nausées ou maladie physique
• Vertiges ou troubles de la vision

Le fait de vous produire devant ou avec des gens peut faire remonter à la surface vos peurs et votre vulnérabilité. Gardez toujours à l’esprit que personne n’est parfait. On n’attend pas de vous que vous le soyez et il est normal de faire des erreurs. Pour surmonter votre anxiété face aux performances, il s’agit en grande partie de faire face à votre manque de confiance en vous et de vous accepter tel que vous êtes. Mais il faut également apprendre à contrôler vos pensées négatives et à les transformer en pensées plus positives.

Comment améliorer sa confiance en soi en gérant son anxiété face aux performances

Chez certaines personnes, la confiance en soi et l’équilibre mental semblent naturels. Peut-être est-ce le cas, ou peut-être sont-ils simplement doués pour donner le change. Heureusement, pour les autres, la confiance en soi peut s’apprendre.

L’une des meilleures manières de surmonter son anxiété face aux performances sportives est d’être bien préparé. Entraînez-vous non seulement à pratiquer votre sport, mais également à gérer toutes les difficultés qui vont avec. Que portez-vous lorsque vous pratiquez ce sport ? À quelle heure l’événement a-t-il lieu et comment allez-vous vous y rendre ? Quelle est votre stratégie alimentaire pour chaque entraînement ou course ?

Épargnez votre système digestif en limitant la caféine et le sucre le jour de votre entraînement ou de votre performance, mais veillez à ne pas vous affamer. Assurez-vous d’avoir suffisamment d’énergie en consommant des glucides complexes comme des pâtes complètes ou du riz complet quelques heures avant votre pratique sportive.

Visualiser le public d’une manière positive

Le piège consiste à penser que ceux avec qui nous faisons du sport ou les spectateurs sont là pour nous juger. Mais la vérité, c’est qu’en général, ils veulent nous voir réussir. Essayez de vous focaliser sur les aspects positifs lorsque vous songez au public ou à vos partenaires de sport. Ne pensez pas à un éventuel échec, mais visualisez plutôt votre réussite.

Santé psychologique et astuces mentales pour surmonter l’anxiété face aux performances sportives

Cela peut prendre un peu de temps pour s’y habituer, mais essayez d’établir un contact avec votre public. Souriez-lui et établissez un contact visuel avec lui. Focalisez-vous sur le visage le plus amical que vous trouverez et faites comme si vous vous produisiez rien que pour cette personne. Même si vous n’en avez pas forcément envie, essayez de rire. Des études ont montré que le fait de rire, même s’il n’y a rien que vous trouviez drôle, peut vous aider à vous détendre.2 Il existe également un lien étroit entre votre apparence, vos sensations et vos performances.3 Si vous vous sentez bien et que vous présentez bien, vous aurez plus de chances d’être performant, alors soignez votre apparence et si vous avez une paire de chaussettes porte-bonheur, n’hésitez pas à les porter !

Même si cette anxiété face aux performances peut s’avérer très désagréable, il ne faut pas oublier que cette sensation n’est généralement que momentanée. Apprendre à affronter ses peurs et réussir ensuite à les contrôler peut donner des ailes, même aux personnes les moins sûres d’elles. Si toutefois vous vous sentez complètement submergé par l’anxiété face aux performances sportives, songez à suivre une thérapie comportementale et cognitive, qui pourra vous aider à trouver d’autres moyens de surmonter votre anxiété et qui contribuera à votre santé psychologique.

  1. https://www.mind.org.uk/information-support/types-of-mental-health-problems/anxiety-and-panic-attacks/symptoms/ []
  2. https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.2466/pr0.2002.91.3f.1079 []
  3. https://www.inc.com/molly-reynolds/research-shows-that-the-clothes-you-wear-actually-change-the-way-you-perform.html []