Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Comment se détoxifier naturellement ?

Reading Time: 3 minutes

La plupart d’entre nous savent que le manque d’énergie, la prise de poids et la sensation de ne pas être vraiment soi-même sont les signes qu’une détox s’impose.

Mais saviez-vous que, dans notre société moderne, une détox est sans doute nécessaire uniquement à cause des polluants qui nous assaillent au quotidien ? Nous absorbons régulièrement des toxines nocives, de façon délibérée ou involontaire. C’est pourquoi le fait de se purifier de temps à autre est bénéfique pour l’organisme. Entre autres, cela permet de se débarrasser des kilos superflus, d’améliorer son sommeil et d’avoir plus d’énergie.

Si vous ne savez pas par où commencer ou que vous voulez en savoir plus sur la façon de procéder, voici quelques conseils simples et faciles sur la façon de se détoxifier naturellement. 

L’élément essentiel à retenir lorsque l’on purifie son système est que notre organisme est conçu pour se détoxifier lui-même. Mais nous pouvons l’y aider pour faciliter le processus et optimiser son efficacité.

Comment le corps se détoxifie-t-il lui-même ?

Le corps humain utilise principalement cinq organes pour se purifier : la peau, les reins, les intestins, les poumons et le foie. Chacun de ces organes participe au traitement et à l’élimination des toxines dans notre organisme. Nous avons compilé ci-dessous les méthodes que chacun d’eux emploient pour y parvenir, ainsi que des conseils pour les y aider.

La peau

Notre peau absorbe tous les produits que nous mettons dessus, comme les crèmes, le maquillage, le savon et les lotions nettoyantes, pour n’en citer que quelques-uns. Certains d’entre eux peuvent contenir des quantités alarmantes de substances chimiques nocives qui finissent par s’infiltrer dans notre système. 

Notre peau absorbe donc des éléments dont nous ne voulons pas dans notre corps, mais elle les élimine également par le simple fait de transpirer.

Vous pouvez vous détoxifier en transpirant de deux façons : passivement et activement. La transpiration passive se produit pendant une séance de sauna ou de hammam, tandis que la transpiration active, notre préférée, s’obtient par l’exercice physique.

Les reins

Tout au long de la journée, nos reins filtrent les déchets contenus dans le sang et l’organisme avant de les rejeter dans l’urine. Plus nous hydratons nos reins avec de l’eau propre et filtrée, plus ils sont capables d’éliminer.

En buvant l’équivalent de la moitié de notre poids corporel en millilitres d’eau (avec environ 240 ml supplémentaires pour une tasse de café, une boisson gazeuse, un entraînement, etc.), nous offrons à nos reins le soutien naturel pour purifier notre système. Il est également possible d’ajouter du citron dans l’eau consommée pour améliorer les processus de filtrage du foie.

Les intestins

Les selles sont essentielles pour permettre à l’organisme de se débarrasser des déchets et des toxines. Elles diffèrent d’une personne à l’autre, et le transit intestinal peut devenir plus difficile à mesure que nous vieillissons. 

Une fréquence d’une à trois fois par jour permet de bien éliminer. Si cela ne correspond pas à votre processus d’élimination actuel, vous pouvez stimuler votre transit grâce aux méthodes suivantes :

  • hydratez-vous davantage, notamment en buvant environ 240 ml d’eau le matin à jeun ;
  • consommez plus de fibres ;
  • bougez plus ou faites plus de sport dans la journée ;
  • recherchez d’éventuelles inflammations intestinales provoquées par des allergies ou des intolérances alimentaires ; et
  • libérez-vous du stress émotionnel et/ou des traumatismes.

Les poumons

La respiration est l’un des processus de détoxification les plus puissants du corps. Cela peut paraître trivial, mais le bon type de respiration contribue à éliminer les polluants. La respiration profonde favorise même le bon fonctionnement du tube digestif, car elle décontracte les intestins.

La détox par les poumons dépend de la façon dont nous respirons. La respiration pulmonaire profonde, la plus bénéfique, peut s’effectuer par l’intermédiaire d’exercices de respiration profonde adaptés, ou en pratiquant une activité physique.

Soyez attentif à votre façon de respirer : votre respiration est-elle peu profonde ou lente ? Pouvez-vous respirer plus profondément ? Si oui, ne vous sentez-vous pas un peu plus détendu ?

Le foie

Le foie est l’un des principaux organes de la détox. Il joue un rôle capital dans les processus naturels d’élimination des déchets et des toxines par l’organisme. Il traite nos choix alimentaires équilibrés tout autant que nos excès, en faisant passer les extras indésirables dans nos intestins pour les éliminer.

Afin d’accompagner efficacement votre foie, consommez des aliments sains et non transformés. Pour être plus précis, privilégiez :

  • les légumes crucifères cuits à l’eau ou à la vapeur ;
  • les poissons d’eaux froides ;
  • les légumes-racines ;
  • les pousses de brocoli ;
  • les citrons ; et
  • le chou pak choï.

De nombreux produits détoxifiants sont disponibles sur le marché, mais commencez par laisser votre corps se purifier naturellement. Ces conseils constituent un excellent point de départ pour aider votre système de détoxification interne au quotidien.

RÉFÉRENCES :

https://www.narayanahealth.org/blog/detox-foods-detoxification-is-an-essential-part-of-optimal-health/
https://www.fishertitus.org/about-us/healthy-living-blog/2018/what-foods-cleanse-your-liver/