Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Comment les chiens de thérapie aident-ils à lutter contre la dépression ?

Reading Time: 7 minutes

Tous ceux qui ont déjà été propriétaires d’un chien savent à quel point ces compagnons peuvent procurer un sentiment de compagnie et de réconfort.

Le chien est un animal exceptionnellement loyal et affectueux. C’est pourquoi il est de plus en plus utilisé pour aider les personnes souffrant de problèmes de santé mentale, notamment de dépression.

Le simple fait de caresser un chien peut aider à remonter le moral et à calmer, confie un patient à Mind.org

« Le seul fait de toucher sa fourrure suffisait à me rendre beaucoup plus calme qu’avant. »

Hounds of love: how dogs helped me and my anxiety

Cependant, cet effet n’est pas seulement psychosomatique : une véritable réaction chimique a lieu. Selon une étude approfondie menée par la National Library of Medicine aux États-Unis, les interactions entre l’humain et l’animal libèrent dans le corps un produit appelé ocytocine (souvent désigné comme l’hormone de l’amour). Les câlins et les caresses stimulent la libération de cette hormone et nous aident à nous sentir mieux.

Nous pensons que l’activation du système de libération d’ocytocine joue un rôle clé dans la majorité des effets psychologiques et psychophysiologiques observés dans les interactions entre l’humain et l’animal.

Psychosocial and Psychophysiological Effects of Human-Animal Interactions: The Possible Role of Oxytocin

C’est pourquoi de nombreuses organisations travaillant ans l’accompagnement de personnes souffrant de problèmes de santé mentale ont décidé d’utiliser des chiens de thérapie spécifiquement formés pour aider les individus à lutter contre leur dépression en adoptant cette approche calmante et thérapeutique.

Comment les chiens de thérapie aident-ils à lutter contre la dépression ?

Les chiens de thérapie sont spécifiquement formés pour aider de différentes manières les personnes souffrant de dépression. Ils apportent du soulagement, du soutien et de la compagnie, réconforts cruciaux pour ceux qui éprouvent des difficultés à vivre au quotidien et à faire face aux montagnes russes émotionnelles provoquées par la dépression.

Une nouvelle étude menée par la compagnie d’assurance pour animaux MORE TH>N révèle que trois propriétaires d’animaux sur cinq (60 %) considèrent que leur animal a contribué à améliorer leur santé mentale.

Au cours de cette enquête menée auprès de 2 000 propriétaires d’animaux domestiques, les trois quarts (77 %) des participants ont déclaré que leur animal a amélioré leur qualité de vie globale. En outre, 37 % des personnes interrogées ont affirmé que la présence d’un animal les apaise et un tiers (33 %) pensent que cette présence leur permet de se sentir nettement moins stressés.

New figures reveal that pets help with owners mental health

Un chien de thérapie offre de nombreux avantages :

• Avoir de la compagnie
Avant toute chose, un chien permet d’aider à combattre la solitude, qui constitue à la fois un symptôme et un déclencheur de la dépression. Avoir un chien à ses côtés permet de ne pas se sentir seul au quotidien. Parfois, un sentiment de panique s’installe à la pensée de sortir, de voyager ou simplement d’ouvrir la porte à un visiteur. Un chien de thérapie formé est attentif à ces moments où vous avez besoin de plus de soutien et adopte un comportement adéquat en restant calme et réactif face à vos émotions.

• Donner du sens
Prendre soin d’un animal est un engagement à plein temps, et, même si cela peut inquiéter au début, il est prouvé que le fait de donner du sens à sa vie est une manière efficace de lutter contre la dépression.

Par exemple, si vous savez que vous devez vous lever parce que le chien doit être nourri ou promené, votre sentiment de faire quelque chose qui a du sens devient plus important que votre besoin immédiat (surtout si ce besoin est de vous cacher ou de vous isoler). En principe, le sentiment d’avoir trouvé du sens à votre vie s’amplifie au fil du temps et vous aide à passer plus de bonnes journées que de mauvaises, avec l’aide et le soutien de votre chien de thérapie.

• Adopter une routine quotidienne plus positive
Organiser votre journée en fonction de votre chien est un bon début pour mettre en place une routine qui vous permettra d’être plus à l’aise à l’idée de réaliser vos tâches quotidiennes. Parmi les symptômes de la dépression, on retrouve le manque d’intérêt, le fait de tout reporter et l’absence de motivation pour faire quoi que ce soit. Même une routine très simple peut vous aider à améliorer votre humeur et à stimuler votre envie de participer à des activités au quotidien.

Par exemple :
Le matin : se lever, prendre son petit-déjeuner, puis sortir le chien.
Le soir : sortir le chien, dîner, puis se coucher.

Ce planning très simple mais facile à suivre permet d’aller au bout de chaque journée en restant focalisé sur ses objectifs.

• Se remonter le moral et générer des pensées positives
Votre chien sera toujours heureux de vous voir : même lorsque vous vous réveillerez le matin, votre chien de thérapie vous dira bonjour en vous faisant la fête, en demandant des caresses et en remuant la queue.

Le sens du toucher est un incroyable stimulant pour le moral et l’état d’esprit, c’est pourquoi les chiens de thérapie sont spécifiquement formés à la stimulation tactile profonde, une puissante thérapie sensorielle.

Qu’est-ce que la stimulation tactile profonde ?

« La stimulation tactile profonde est une stimulation procurée par une légère pression sur le corps via de légers pincements, des caresses, des câlins ou des gestes enveloppants qui relaxent le système nerveux. Elle peut être réalisée par des outils de massage, des mains, des dispositifs enveloppants ou des chiens dédiés à l’assistance psychiatrique, spécialement formés pour la thérapie par stimulation tactile profonde. Si la thérapie est correctement effectuée, elle procure un effet structurant et apaisant pour le système nerveux et rend le patient plus calme et apaisé. »

Deep Pressure Therapy (DPT)

• Être accompagné d’un être attentif à notre humeur et qui nous détourne des comportements négatifs
Les chiens de thérapie formés sont hautement attentifs aux baisses de moral et y réagissent même par des câlins et des petits coups de truffe, comme pour s’interposer physiquement entre leur propriétaire et son comportement négatif. Par exemple, les chiens de thérapie hautement qualifiés sauront que si vous pleurez, criez, vous balancez ou vous cognez la tête, ils devront vous distraire et vous empêcher de reproduire ce comportement. Doucement et calmement, le chien commencera à appuyer sa tête ou sa truffe contre vous et vous poussera à vous préoccuper de lui plutôt que de votre douleur.

« Ma petite boule de poils est l’un des êtres les plus sensibles que je connaisse. Dès que mon esprit s’emballe et que je sens l’anxiété monter en moi, il arrive, prêt à y faire face à mes côtés. Il peut passer des heures allongé à côté de moi pendant que je lui fais un câlin, et caresser sa fourrure m’aide énormément. Et surtout, il m’a aidé à créer une routine et a donné du sens à ma vie quotidienne. »

Commentaire sur Mind.org d’un patient ayant un chien de thérapie.

Avoir quelqu’un en qui placer sa confiance et avec qui partager ses émotions
Le chien est « le meilleur ami de l’homme » et sa loyauté est légendaire. C’est pourquoi il est le compagnon idéal à qui se confier et avec qui partager ses pensées les plus sombres en cas d’inquiétude ou de stress. Le simple fait de partager ses pensées avec un autre être vivant peut souvent donner l’impression de se soulager d’un poids. Votre chien de thérapie est le confident idéal, car il est formé pour rester calme et réagir si vous paniquez ou si vous vous sentez mal.

Le témoignage d’une personne à propos de son enfance sur le site Web Mind.org illustre les bienfaits apportés par son chien de thérapie à sa vie quotidienne.

« Pendant quinze ans, je me suis plus confié à lui qu’à n’importe qui d’autre. Il connaissait mes secrets, mes peurs, tout. Je lui ai même raconté des choses dont je ne parlerai jamais à qui que ce soit d’autre, parce qu’il était mon meilleur ami. Je ne le faisais pas seulement pour l’ocytocine (parfois appelée hormone de l’amour) qui était libérée lorsque je le lui faisais un câlin, ou parce qu’il s’approchait à chaque fois que je me mettais à pleurer, mais aussi parce qu’il ne m’a jamais jugé pour ce que je ressentais et qu’il n’a jamais mal réagi. »

Hounds of love: how dogs helped me and my anxiety

• Être plus stimulé mentalement
Avoir quelqu’un à ses côtés, y compris un animal, aide à garder l’esprit actif et alerte, et peut permettre de prévenir le déclenchement d’un cycle ininterrompu de pensées négatives qui envahissent l’esprit. Un chien de thérapie vous distraira en permanence et vous aidera à rencontrer d’autres personnes avec qui discuter pendant que vous le sortez.

• Faire du sport
Marcher ou même courir avec votre chien vous sera bénéfique à tous les deux et vous aidera à rester positif.

L’exercice physique permet de libérer des endorphines, une hormone qui améliore le moral et vous aide à vous sentir mieux physiquement et émotionnellement. Les chiens peuvent vous aider à bouger et à vous motiver dans tous les aspects de votre vie.

« Étant donné que mon chien était extrêmement énergique, je savais que je devais le sortir quelques heures par jour, et mon moral est remonté en flèche. J’étais plus dynamique, plus heureux et la vie ne semblait plus aussi sombre et écrasante qu’auparavant. »

Hounds of love: how dogs helped me and my anxiety

Qui peut profiter des avantages d’un chien de thérapie ?

Les personnes de tout âge peuvent ressentir les bienfaits d’un chien de thérapie. Mind.org a répertorié de nombreux cas de patients, du jeune enfant à la personne âgée, souffrant de dépression ou d’autres problèmes de santé mentale, qui ont eu le sentiment de revivre grâce à leur ami à fourrure, alors qu’auparavant ils se sentaient toujours anxieux ou abattus.

De nombreuses personnes ont la chance d’avoir un chien de thérapie et de vivre avec, mais vous pouvez aussi choisir de profiter de visites régulières si vous ne pouvez pas vous permettre de vous occuper d’un chien à plein temps.

Grâce à leurs visites régulières dans les établissements de soins, les hôpitaux, les foyers de jeunes et même les prisons, les chiens de thérapie sont en train de devenir un élément essentiel des traitements à court et à long terme visant à aider les personnes souffrant de dépression et d’autres problèmes de santé mentale.

Où puis-je adopter un chien de thérapie ?

Il existe au Royaume-Uni et dans toute l’Europe de nombreuses organisations aux membres dévoués, dont la mission est de trouver le patient qui correspond à leurs exceptionnels chiens de thérapie. Par exemple, Pets as Therapy, plus souvent appelée PAT, est une association caritative basée au Royaume-Uni dont le but est d’aider les personnes à gérer leur santé mentale et à vivre une vie plus enrichissante et plus épanouissante.

Si vous avez déjà un chien chez vous, vous pouvez l’inscrire dans une école de formation thérapeutique pour l’entraîner à vous aider, à vous assister et à prendre soin de vous pour vous permettre de gérer votre santé mentale de manière positive.