Veuillez sélectionner votre pays

Pascale Martinez - Indépendant Lifeplus Associé


Résilience : créez un plan d’action avec James Ellington

Reading Time: 5 minutes

Que signifie « être résilient » ?

Quel que soit notre âge, nous sommes tous confrontés aux inévitables aléas de la vie. La résilience désigne la capacité à faire face à ces événements difficiles et à s’en remettre. Cela ne veut pas dire que l’on ne ressent ni bouleversement émotionnel ni variations du niveau de stress. C’est la façon dont on gère la douleur émotionnelle et la souffrance qui fait toute la différence.

L’athlète olympique James Ellington travaille régulièrement sur sa résilience. À cause d’un grave accident de moto qui l’a contraint à se déplacer en fauteuil roulant, il a connu un bouleversement qui a menacé non seulement sa carrière, mais aussi sa vie. Malgré tout, il a montré sa résilience et sa détermination en se remettant à la compétition sportive de haut niveau.

Le plus important à savoir au sujet de la résilience, c’est que nous avons besoin de temps pour la construire. Elle ne se bâtit pas du jour au lendemain et nécessite de l’engagement. C’est comme relever un grand défi sportif : cela demande du temps, de la concentration mentale, de la force et un bon réseau de soutien. Vous subirez peut-être quelques revers en chemin, mais vous finirez par voir tout le chemin parcouru et vous en serez très heureux.

Dans cette optique, nous vous donnons quelques conseils pour améliorer votre résilience, et nous vous encourageons à créer votre plan d’action avec James Ellington.

Faites le plein d’énergie et prenez soin de vous

En prenant soin de vous, vous préparez votre esprit et votre corps à affronter des situations qui demandent de la résilience. Il s’agit avant tout d’écouter votre corps et de concentrer votre attention sur vos propres besoins et sentiments. Pratiquez des activités que vous appréciez et qui vous relaxent, telles que le sport, la pleine conscience, la lecture ou tout simplement prendre du temps pour vous. Elles diffèrent pour chacun d’entre nous.

Ce que fait James Ellington :

Nos priorités changent constamment et il peut être facile d’oublier de prendre du temps pour soi. J’essaie de faire quelque chose qui me fait me sentir bien chaque jour, comme faire du sport, apprendre et passer du temps avec ma famille et mes amis. J’aime aussi laisser mon esprit vagabonder sur des sujets qui m’intéressent, ce qui m’aide à rester détendu et serein.

Votre action : _________________________________________________________________________

Entraînez votre cerveau à voir les points positifs et négatifs

Le cerveau est un organe très complexe, et il est parfois plus difficile de repérer les points positifs que les points négatifs. Pourquoi ? Notre cerveau réserve les hormones du bonheur (dopamine, sérotonine et ocytocine) aux moments où nous satisfaisons un besoin vital. Il les libère uniquement sous la forme de brèves sécrétions qui sont rapidement métabolisées, d’où l’importance pour nous de trouver des moyens de stimuler leur production.

Lorsque vous cherchez à être heureux, votre cerveau vous alerte automatiquement si un obstacle vous empêche de satisfaire vos besoins. Une fois cet obstacle surmonté, il passe au suivant. Il existe un moyen simple de rediriger cette négativité naturelle afin de penser de manière plus positive. Élaborez un circuit de positivité en passant une minute à rechercher les côtés positifs, ce trois fois par jour pendant quarante-cinq jours. Une habitude positive se formera alors dans votre cerveau. Pendant ce processus, réfléchissez aux influences externes susceptibles d’avoir un effet sur votre circuit de positivité, comme votre réseau de soutien, un juste équilibre entre vie professionnelle et vie privée, etc.

Ce que fait James Ellington :

Je prends de la distance par rapport aux énergies négatives, y compris mes propres pensées négatives, et je me rappelle que je crée ma propre vision des choses. Ceci étant dit, certaines formes de négativité (comme la critique) sont nécessaires pour éviter la complaisance, et reconnaître leur importance aide à mieux les gérer.

Votre action : _________________________________________________________________________

Exercez votre mental en apprenant en permanence

Nous savons tous que faire beaucoup de sport (avec du temps, une bonne alimentation et de la patience) nous permet de développer notre masse musculaire. À défaut, nos muscles s’affaiblissent. Le même concept s’applique à la force mentale. Modifier sa façon de penser est nécessaire, mais il faut également effectuer des exercices qui aident à gérer les émotions de manière positive.

Ceux-ci peuvent être aussi simples ou complexes que vous le souhaitez. Commencez par un exercice simple et pratiquez-le régulièrement : cela peut prendre la forme d’une nouvelle activité, comme apprendre à jouer d’un instrument ou finir un casse-tête ou un puzzle. Ensuite, vous pourrez ajouter de nouvelles stratégies de travail mental à votre routine quotidienne pour vous aider à renforcer votre mental.

Ce que fait James Ellington :

J’aime participer à des conversations stimulantes avec des personnes que je ne connais pas très bien. De cette façon, je sors de ma zone de confort de communication avec ma famille et mes amis. J’entends des avis différents sur différents sujets et je participe à des débats instructifs.

Votre action : _________________________________________________________________________

Maintenez des relations sociales

Il est important d’avoir un réseau social solide autour de soi, qu’il s’agisse d’amis, de membres de la famille ou de collègues. Votre réseau social vous protège pendant les périodes de crise. Le simple fait de parler d’une situation avec quelqu’un ne vous débarrassera pas forcément de vos inquiétudes. Toutefois, vous pourrez exprimer vos sentiments, obtenir de l’aide, recevoir des commentaires positifs et trouver d’éventuelles solutions à vos problèmes.

Il n’est pas toujours nécessaire de se voir en personne. Grâce à la technologie, il est aujourd’hui beaucoup plus facile de communiquer avec des personnes dans le monde entier à n’importe quel moment. La vie prend parfois un rythme effréné et l’on peut vite se retrouver débordé, seul face à un problème. Il est donc primordial de prévoir du temps avec les autres. Cela fera le plus grand bien à votre esprit.

Ce que fait James Ellington :

J’aime toujours me tourner vers ma famille et mes amis proches, car je sais l’impact positif qu’ils ont sur moi lors des périodes difficiles. Il est aussi important pour moi d’échanger avec d’autres athlètes pour faire face à des situations difficiles, car ils peuvent avoir ressenti les mêmes choses. Ils peuvent ainsi vraiment me comprendre et m’offrir un regain de motivation.

Votre action : _________________________________________________________________________

Définissez des objectifs

L’élément le plus important à considérer lorsque l’on établit des objectifs est d’être réaliste, et cela s’applique même quand un problème survient. Si vous vous sentez dépassé par une situation, prenez du recul pour simplement évaluer ce qui se passe. Réfléchissez aux éventuelles solutions, puis décomposez-les en étapes réalisables.

Il est certes important d’examiner la situation dans son ensemble, mais créer des étapes plus petites peut aider à mesurer ses progrès. Par ailleurs, reconnaître tout ce que l’on a accompli est essentiel.

Ce que fait James Ellington :

J’ai toujours un objectif principal à l’esprit, mais pour y parvenir, j’aime bien le décomposer en plusieurs étapes. Cela me permet de travailler de manière réaliste pour atteindre mon but principal sans ressentir de pression inutile, et d’éprouver un sentiment d’accomplissement à chaque fois que je franchis une étape plus petite.

Votre action : _________________________________________________________________________

Réfléchir, se ressourcer et se reconstruire

Nous ignorons les défis qui nous attendent, mais il est capital d’utiliser notre résilience pour avancer dans la vie malgré tout, sur les plans physique, personnel, professionnel, émotionnel et social. Lorsque nous réfléchissons à nos objectifs, nous devons sans cesse considérer les enseignements tirés du passé pour façonner les opportunités à venir. Quel que soit votre âge, nous vous recommandons d’adopter régulièrement trois démarches importantes, dans la lignée des conseils ci-dessus, pour augmenter votre résilience : réfléchir, se ressourcer et se reconstruire.

Nous espérons que vous avez aimé créer votre plan d’action de résilience personnel. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour voir James Ellington accomplir ses actions, et n’oubliez pas de nous identifier dans vos activités !